Forum médiéval fantaisie : plus de 10 races jouables, 4 nations en compétition, des clans et des guildes pour pimenter le tout.
 

Partagez | 
 

 Description de la Baie de la Patte d'Ours

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Responsable d'Almetia
avatar
Race : humain Féminin
Âge : Morte

Nation : Nation d'Almetia
Clan/Grande Famille : Weydrin, à présent éteinte
Rang : Déesse protectrice d'Almetia
Titre : Déesse du Commerce et des Richesses
Métier : Répandre la chance et la fortune
Localisation : Quelque part en Almetia

Messages : 252

Voir le profil de l'utilisateur
Description de la Baie de la Patte d'Ours
posté le Jeu 11 Aoû - 18:37

La Baie de la Patte d'Ours




Cette baie obtient son nom de la forme de la baie au niveau de Cilmär, mais aussi par l’ancienne présence prolifique des ours noirs et ours géants. Depuis il y a moins d’ours, mais ils sont toujours aussi dangereux. Ce qui n’est pas une mauvaise chose, car ils peuvent servir de défense naturelle contre les envahisseurs. En effet, la baie est plus facilement prenable que le reste de la côte de Chalkis, et c’est donc un endroit de choix pour une invasion par bateau. Les postes de surveillance des Léviathans et des Cornes de Bronze sont fréquents sur toute la côte, avec aux extrémités des postes d’ailes d’Argent. Car en cas d'invasion des elfes, la situation serait difficile à gérer et l’aide ne viendrait que tardivement de l’Almidie ou d’Elzéar. Il faut donc de quoi retarder leur attaque, et prévenir rapidement les autres corps d’armée aux alentour. C’est donc une baie encore relativement sauvage, avec quelques pêcheurs, des trappeurs pour les ours et une présence martiale assez importante. Malgré cette maigre population, la Baie de la Patte d’Ours n’en reste pas moins habitée :

  • Turgön : Turgön est une ville implantée dans une falaise, qui permet d’obtenir une vue imprenable sur tout la baie, allant de Cilmär à l’Ouest jusqu’à l’embouchure du fleuve de Gilmeh à l’Est. La falaise est haute, abrupte, et faite d’une roche difficilement corrosive. Anciennement un temple elfique, c’est devenu un poste de surveillance militaire des Ailes d'Argent, qui profitent de la hauteur et des vents forts pour relayer les informations sur la présence de bateaux suspects C’est une ville petite, dont la garnison est restreinte. Il y a surtout des éleveurs de moutons, la plaine plus à l’intérieur des terres étant herbeuse et donnant une viande de mouton particulièrement savoureuse en raison de l’herbe plus salée qu’ils mangent.

  • Cilmär : ce port un peu particulier est sur le côté opposé de la baie, faisant miroir avec Turgön. Aussi posté sur les derniers pans d’une falaise, la ville est séparée en deux niveaux. Le niveau supérieur, celui sur la falaise et dans la forêt, rassemble les civils et des Ailes d’Argent. La forêt protège relativement du vent, et la situation en hauteur protège des attaques. Au niveau inférieur, se trouve un port de surveillance maritime des Léviathans, creusé dans la roche dure de la falaise pour protéger de la houle et du vent. Des escaliers glissants et des systèmes de monte-charges permettent de communiquer avec le niveau supérieur, transportant en même temps quelques marchandises ou équipement pour les bateaux. Ceux-ci font souvent patrouilles excepté lors de la fonte des glaces au printemps, où les nombreux icebergs dérivant du nord pouvant se montrer dangereux. Là, ce sont uniquement les plus petites frégates et les Ailes d’Argent qui font la surveillance maritime.

  • Thrandel : Thrandel beaucoup plus à l’intérieur des terres, située sur la chaines de hautes montagnes. C’est une ville minière qui exploite et extrait des gemmes, mais qui surtout est le dernier point stratégique de repli en cas d’invasion. C’est une place forte difficile à prendre, et qui connait des passages sécurisés pour arriver en Tyrène. De plus, Thrandel possède des locaux pour l'académie de magie afin d'étudier les gemmes et les cristaux. Il y a donc en plus de l’activité des mineurs une activité de recherche assez importante, car les mines de Thrandel sont les seules en Almetia à produire des cristaux pouvant être utilisés pour la magie. Ils sont de qualité inférieure à ceux que l’on peut trouver en Terres d’Eilifth, mais restent intéressant pour ce que l’on peut en apprendre sur leur utilisation. Les gemmes elles sont utilisées pour les bijoux et l’orfèvrerie, mais les chercheurs de l’IRMEA continuent de faire des tests pour en faire des substituts aux cristaux.


Revenir en haut Aller en bas
 
Description de la Baie de la Patte d'Ours
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Exilés d'Abyndal :: Almetia, Nation des Lumières :: Chalkis :: La Baie de la Patte d'Ours-