Forum médiéval fantaisie : plus de 10 races jouables, 4 nations en compétition, des clans et des guildes pour pimenter le tout.
 

Partagez | 
 

 Annexe étrangère II: Les cinq mondes de Shibai

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
PNJ général
avatar
Messages : 309

Voir le profil de l'utilisateur
Annexe étrangère II: Les cinq mondes de Shibai
posté le Dim 23 Oct - 19:53

Shibai



Shibai, cinq mondes mais un seul univers. Au plus profond de la mémoire des mortels et des immortels, les cinq mondes étaient déjà en place. Les trois premiers à s'éveiller furent Qwënya monde des Hauts Dragons, Althéa monde des anges et Morgoloth monde des hauts démons. Durant toute une période, ces trois peuples se développèrent sans avoir conscience les uns des autres. Cependant, ceux-ci découvrirent bientôt un nouveau monde : Terra Ingrata. C'est là-bas que ces trois peuples se virent pour la première fois et entrèrent en guerre totale. Les dieux se penchèrent alors vers ces peuples pour faire baisser les armes et se jouer des mortels. De nombreuses choses encore durèrent, leur attention se détourna vers les Terres Franches où de plus petits peuples étaient aussi en guerre. Jamais Shibai ne trouvera la paix, cependant cela n'est plus l'histoire des exilés.

Revenir en haut Aller en bas
PNJ général
avatar
Messages : 309

Voir le profil de l'utilisateur
Re: Annexe étrangère II: Les cinq mondes de Shibai
posté le Lun 24 Oct - 15:13

Qwënya, monde des Hauts Dragons




Le Monde des Hauts Dragons est composé d'un immense Océan qui se couvre de glace à l'Est, sur lequel émerge des îles avec chacune des spécificités particulières. Cette diversité très marquée entre les îles s'est accompagnée d'une séparation claire entre les différentes espèces de Hauts dragons. Le monde a donc été séparé entre cinq territoires, quatre associés chacun à deux éléments, et la dernière île au centre, l'île cité de Fealocë au sein duquel se réunit le conseil des Hauts dragons.


Fealocë, l'Île cité, est la plus grande île, au centre de Qwënya. Il s'agit du lieu de réunion de l'aristocratie haute-draconique où discuter et décider du futur de la race. C'est à partir de là que s'articule toute l'administration. En tant que lieu de réunion et d'union, l'île cité accueille aussi des gens aux attentions plus égoïstes tels que divers bourgeois qui utilise l'endroit pour des raisons commerciales. On peut trouver de tout en Fealocë en se promenant dans les rues labyrinthiques et détournées des bas quartiers.

Nenfëa, l'Île sanctuaire de l'eau et de la glace, se trouve au milieu d'une grande banquise. Les remparts blancs du gel et de la neige rappellent les écailles aussi immaculées des dragons de glace. Cependant l'île de l'eau et de glace cache en son sein des lieux plus accueillants. Dans les profondeurs de l'île, l'eau chauffés pour un volcanisme profond apporte une ambiance agréable et chaleureuse. Les lieux sont recouverts de mousses lumineuses se nourrissant des vapeurs brûlantes, un jardin qui laisse rêveur tout ce qui ont eu la chance de le voir.

Tindasül, l'Archipel sanctuaire de l'air et de la foudre, se situent dans les cieux entourées d'une brume mystérieuse. En contrebas, dans l'océan, des iceberg paresseux flottent depuis le nord. Ces îles, l'archipel des Halleluja, rappelant celles du monde d'Althéa, sont pourtant très discrète et seuls ceux qui les connaissent peuvent retrouver leur position dans les sombres nuages qui les baignent. Certaines d'entre se trouvent même au centre de nuages d'orage, et des éclairs traversent parfois les lieux. Cependant, si Tindasül est connu pour un lieu, c'est sans doute pour sa vénérable bibliothèque des mages où quiconque cherche à connaître la magie des éléments trouvera son bonheur.

Fëador, l'Île sanctuaire de la terre et du bois, est l'île la plus grande après l'île cité. AU alentours de l'endroit, là où la terre se mêle à l'eau se sont créées de grandes lagunes et des marais boueux. Celle-ci se meut ensuite en immense forêt à l'intérieur des terres. Les dragons de bois s'endorment parfois pour cents ans dans d'énormes tanières creusées sous ces arbres gigantesque. Ces lieux étranges et paisibles ont pour cette raison reçu le nom de Forêt des Sages. Au sud de l'île, la terre se fait pierre et s'élèvent et tombent des à-pics escarpés, les Falaises de Cormalites. Les pics déchirés sont le lieu où se retrouvent les dragons de terre, nichant dans les cavernes naturelles de l'endroit.

Fëanora, l'Île sanctuaire du feu et du métal, émerge des eaux bouillantes à cause de la puissante activité volcanique sous-marines. Mais cette activité est encore plus visible sur l'île elle-même d'où coulent de dangereuses rivières de lave qui coulent dans la mer, agrandissant toujours un peu plus l'île sanctuaire. Parmi ces plateaux arides et ces plaines noires et désolées logeaient auparavant les dragons de métal dans d'immenses constructions de fer et de bronze, faisant penser à d'immense temples menaçant. Tout cela sous le regard des dragons du clan de feu, tranquillement installés au seins des volcans endormis d'où les crachée de cendre et de fumée rappellent le danger qui restera toujours présent.

Revenir en haut Aller en bas
PNJ général
avatar
Messages : 309

Voir le profil de l'utilisateur
Re: Annexe étrangère II: Les cinq mondes de Shibai
posté le Lun 24 Oct - 15:13

Althéa, monde des Anges




Le Monde d'Althéa est composé d'îlots flottant au milieu d'une mer de nuages, l'Ëar. Personne ne sait vraiment ce qui se trouve au dessous de cette mer capricieuse. Rares sont ceux qui s'y sont engagés, souvent c'était à cause d'une furieuse tempête, les rares survivants ne parlent que d'une éternité de brume sans fin, un brouillard qui pèse sur eux et cherche à les noyer. Pour se déplacer, les distances rendant l'utilisation des ailes très épuisantes, les anges ont mis au point des systèmes de bateaux magiques flottant dans les airs, aidés la plupart du temps par des ballons d'airs. Le temps peut être assez changeant selon les régions, et les créatures qui vivent parmi les nuages, peuvent rendre les déplacements dangereux.


Aramenel, la cité de l'Eden, est l'île principale d'Althéa. C'est là-bas que ce sont installés la majorité des Anges. Toute l'île est surmontée de bâtisses et de bâtisse qui s'étalent à perte de vue. Dans les endroits les plus pauvres, les maisons sont collées les unes aux autres, sans rue, obligeant les habitants à voler de l'une à l'autre. Dans les endroits, les plus riches, il y d'immenses rues pavées de cristaux de de corail céleste, entourés de tours et de belles demeures. Au milieu de cette diversité de construction se trouve le Palais des Archanges, perle immaculées au milieu des couleurs du monde. Les heureux anges ayant pu voir l'intérieur racontent que c'est l'endroit le plus merveilleux du mondes. Pour autant, il y a bien d'autres secrets en Aramenel tel que la Bibliothèque des Scellé, lieu de tous les secrets, ou le quartier des armuriers où sont créé et enchanté toutes les plus belles pièces d'armes de tous les mondes.

Ambalasü, les cascades de cristal, est un lieu de paix et de méditation où les anges les plus paisibles se rendent parfois en ermitage. Des immenses piliers de cristal se dressent dans un désordre surnaturel. Dans ce décor s'est construit le magnifique palais cristal au milieu de l'étendu blanche. Ses tours en pagode montent si haut qu'on racontent qu'elles touchent le zénith. Le froid s'y est déposé sous la forme d'un gel cristallin. Les adorateurs de la déesse des glaces s'y sont installés pour ce rapprocher de leur divinité. Ailleurs, sur une autre île, la crypte du métal où la froideur d'un métal pâle se mélange au cristal gelé. dans une autre, une grotte, la caverne de la tranquillité, illuminé par les reflet solaire, portés par le cristal.

AldaCuïna, l'Arbre de Vie, est le dernier archipel notable de ce monde. L'immense arbre rouge se dresse au milieu de ces jardins suspendus, de mousses et d'arbres parmi les pierres hérissées. Ce lieu, mi-sauvage, mi-cultivé, est un lieu où se rassemblent les plantes les plus diverses, d'ici et d'ailleurs. Les Anges qui s'y aventurent sur le chemin sur savoir s'y arrête souvent pour admirer la beauté de la nature. Plus loin se situe en effet la Bibliothèque des Érudits, endroit magique qui se targue de rassembler toutes les connaissances des mondes dans ces centaines et des centaines de livres. En ce lieu magique on dit que cela voix d'Eöwa elle-même qu'on peut entendre dans le chuchotement du vent.

Revenir en haut Aller en bas
PNJ général
avatar
Messages : 309

Voir le profil de l'utilisateur
Re: Annexe étrangère II: Les cinq mondes de Shibai
posté le Lun 24 Oct - 15:14

Morgoloth
Revenir en haut Aller en bas
PNJ général
avatar
Messages : 309

Voir le profil de l'utilisateur
Re: Annexe étrangère II: Les cinq mondes de Shibai
posté le Lun 24 Oct - 15:14

Terra Ingrata, un monde entre les mondes


Terra Ingrata n'est qu'un seul continent géant entouré d'eau. Ce monde a subi de plein fouet les horreurs de la guerre. Durant des décennies et des décennies, les vastes plaines de Talath'yar, les plaines du chaos, ont été dévastées au point de ne plus être qu'un enfer déchiqueté où des débris emplis de magie errent au milieu de l'air. À l'Est de ce malheur, les terres enneigées où se situe Anon, le portail qui mène au monde des anges. À l'Ouest, les étendues de noires de lave entourant KethelRog, le portail vers Morgoloth. Les ruines de ce monde sont la triste image des conséquences que représente un combat entre des membres de la Triade.

Revenir en haut Aller en bas
PNJ général
avatar
Messages : 309

Voir le profil de l'utilisateur
Re: Annexe étrangère II: Les cinq mondes de Shibai
posté le Lun 24 Oct - 15:14

Terres Franches
Revenir en haut Aller en bas
 
Annexe étrangère II: Les cinq mondes de Shibai
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Exilés d'Abyndal :: Règles & Contexte :: Contexte :: Contexte Détaillé :: Les Exilés en détails-