Forum médiéval fantaisie : plus de 10 races jouables, 4 nations en compétition, des clans et des guildes pour pimenter le tout.
 

Partagez | 
 

 Annexe D' VI: Religion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
PNJ général
avatar
Messages : 309

Voir le profil de l'utilisateur
Annexe D' VI: Religion
posté le Sam 23 Juil - 23:01

Note Générale


Les trois grandes races de l'Empire D' ont leurs propres croyances, qui arrivent cependant à cohabiter de manière équilibrée. Par ailleurs, il existe un endroit qui rassemble toutes ces divinités:

Le Sanctuaire

Le Sanctuaire est particulier dans l'Empire D'. Il s'agit d'un pure et monumentale construction de l'Empereur actuel Valzéban dans lequel ont été réuni de nombreux objets de culte des différents cultes. De ce fait, ce temple immense construit près de Capitale est devenu le lieu le plus sacré du Sud du continent. Toutes les races et les cultes s'y retrouvent. Le vieux vampires en résidence à l'Est côtoient les farouches chasseresses de la Mère Primale ; les matrones drows prient non-loin de discussions intrigantes d'archidméons.

Revenir en haut Aller en bas
PNJ général
avatar
Messages : 309

Voir le profil de l'utilisateur
Re: Annexe D' VI: Religion
posté le Sam 23 Juil - 23:04

Mythologies Démoniaque



Le Premier Être, il naquit de rien et grandit lentement, formant le sol, le ciel, le monde. Il s'agissait de l'évolution qui croissait sans pouvoir avoir d'ennemis, une forme en mouvement dans les ténèbres en fusion. L'aberration dont toutes les tentacules, tous les creux forment un tout. Bientôt ayant emplis les intérieurs du monde, il se rendit compte de l'existence d'un autre être, un être plus pur : une vierge. Il était énorme, elle était fragile, pourtant la poursuite fut longue. La vierge effarouchée était douée à ce jeu de cache-cache et de massacre. Finalement, après seulement de longues années, il réussit à la piéger et voulut la soumettre en prenant ce qu'elle avait de plus précieux. Guerrière, sauvage, chasseresse, pas une fois elle ne cria, ne pouvant protéger son trésor, elle résolut à ne rien concevoir , nouant en elle-même ses entrailles et son cœur. Son supplice fut long et éternel. Elle s'isola dans une grotte, gardant sa concentration afin que son ventre énorme et boursouflé jamais ne se libère. Ses efforts furent néanmoins vains. Désespoir lorsque finalement un être puissant et vainqueur ne déchira finalement son cœur. Il s'agissait d'un destructeur, un être libre de tout attache qui s'enfonça aussitôt dans le monde, ne laissant qu'un sillon de ruine derrière lui. Elle fut mère, elle fut la Mère, la première. Dans cet immense trou béant qui avait été creusé en elle se mirent à sortir des arbres, des êtres, des monstres par centaines. La Mère ne pouvait ne le supporter, elle entama alors la tuerie, l'assassinat de ses propres enfants, les uns après les autres, cependant certains, les plus forts, les plus astucieux, les plus puissants, réussissaient à en réchapper et toujours ses enfants continuaient de naître.


Organisation sociale

Les démons ne sont généralement pas très croyants. Ils n'ont pas vraiment de temples ni même de prêtres. Leurs dieux sont surtout des allégories, des métaphores de la réalité. Les démons les prient cependant parfois mais leur foi a des limites ; il est fréquent que les démons délaisse un moment un dieu suite à une prière non-exaucée.
Cependant, certains démons se revendiquent parfois du culte particulier de l'un des dieux, ce qui aboutit à trois cultes extrémistes différents :

Le Premier, suivant le dieu père qui souhaite tout posséder, masse qui grossit en permanence, en une évolution continue et inarrêtable. Ces cultistes sont souvent de grand adorateur du pouvoir et de la grandeur sous toutes ses formes, prêt-à-tous pour gagner en pouvoir, rabaissant femmes et esclaves.

Le deuxième, celui de la Mère, la Vierge Farouche et guerrière, qui préféra se nouer le ventre pour ne pas procréer, et tuer ses propres enfants impurs issus de l'horrible viol. Les mâles sont des brutes pour elle, engeance impure et indigne. Ses adoratrices suivent des valeurs telles que l'Honneur et l'Indépendance, la Liberté de pouvoir refuser et choisir. On les compare souvent à des vierges chasseresses proches des drows.

Le dernier, réuni autour de L'Enfant destructeur, le primogène démon qui n'a aucune limite, et se comporte de manière bestiale et primaire. Ils considèrent toute choses pour leur bon plaisir. Ils suivent liberté totale qui ne respecte rien, qui avance sans même se préoccuper des obstacles. Ils volent quand ils ont faim, dorment sur place lorsque l'envie leur prend. Rien ne peut endiguer leurs volontés ou arrêter leur voyage.


Revenir en haut Aller en bas
PNJ général
avatar
Messages : 309

Voir le profil de l'utilisateur
Re: Annexe D' VI: Religion
posté le Sam 23 Juil - 23:06

Mythologies Vampirique



La divinité unique apparaît, avec elle naît l'étincelle de changement ainsi que la possibilité que quelque chose existe. Il forme une nuée de particules premières, minuscules et ce nuage est lui. Lentement, poussé par l'attraction, certaines particules s'unissent et forme la base du monde. Les autres, retenus par le dégoût restent loin et forment un couronne qui recouvre la base dans son entier. Plus tard, la divinité décide qu'autre chose de nouveau doit apparaître. Il crée un mouvement. Les particules en mouvement, se frottant à la surface de celles agglomérées les arrachent et se forment de nouveaux êtres, plus éphémères et mouvant : vite. Ces êtres se répandent sur la base. Finalement, la divinité décide que quelque chose de supérieur doit naître. Elle crée un élan final qu'elle incarne dans le monde en unissant en un seul être la vie de plusieurs. Ce résultat est le Vampire et il se mit bientôt en quête de réunir les fragments de la divinités en lui, s'emparant de la vie des autres misérables mortels.
Le Grand Pontife est un vampire à la tête de ce culte, qui a pour mission de guider les particules, les aidant à se réunir sous la vie commune des vampires.


Organisation sociale

La religion tient une place prédominante dans la société vampirique et ce depuis quelques millénaires. Toute leur existence est déterminée et tourne autour de rituels. Le religieux est indissociables du politique. Les vampires en charge de ces rituels sont les pontifes, membres de familles pontificales. Ces quelques familles sont caractérisée par leurs origines très anciennes, elles se prétendent les plus anciennes familles vampiriques et ont la main-mise sur la religion et le pouvoir.
Cependant, excepté ces rituels, les vampires ne sont pas particulièrement pieux. Leur culte est davantage un culte de geste ; il n'y a pas besoin d'implication personnelle ou de prières ; seul compte les nombreuses cérémonies auxquelles personne ne peut se soustraire sous peine de ne plus être protégé par les lois vampiriques et de voir des possessions détruites et partagées entre les puissants.

Revenir en haut Aller en bas
PNJ général
avatar
Messages : 309

Voir le profil de l'utilisateur
Re: Annexe D' VI: Religion
posté le Sam 23 Juil - 23:07

Mythologies Drow



La déesse.... dans le ciel, astre nacré, elle domine le monde, accompagnée de sa cour étoilée. Elle s'est séparée d'Abyndal pour voir chaque recoin et chaque être qui parcourt ce monde. Elle rejoint les profondeurs sombre et fraiche des profondeurs lorsque revient le jour.
La Déesse est libre, c'est elle qui dicte ses lois. Elle peut guider en mer, apporter les richesses souterraines mais aussi la mort en agitant sa traîne de démons obscurs. Elle accueillera les guerriers courageux et les puissants dans sa cour animée. Cependant, gare à celui qui la bafoue car la douleur est un jeu amusant pour ses yeux immortels. Il est dit qu'on est servi par des ombres sans visages, discrètes et dangereuses. Elles chuchotent les secrets du monde et les malheurs des hommes qu'elles aperçoivent sur terre. Rien ne leur échappe. À ceux qui abandonnent, elles réservent les pires des supplices : l'oubli et le néant. Elles forment la traîne de la Déesse.
La Déesse est sublime, dangereuse et maîtresse du monde. Prenez garde à vivre pleinement votre vie pour être dans ses bonnes grâces.
Sa cour est joyeuse, buvant et forniquant à volonté autour de son trône. Les hommes les plus chanceux auront une vie de délice à satisfaire les matrones. Les traitres les satisferont aussi mais par leurs tourments, fouettés, écorchés, empalés, il n'y a pas de limite à leurs jeux.


Organisation sociale

Il existe un clergé bien précis à la Déesse Drow. Il se compose de matrones et de femmes ayant délibérément choisi de s'extraire de la vie politique. De fait, les Soeurs, Mères et Aïeules du culte (selon leurs titres officiels) ne sont plus vraiment considéré comme des femmes, mais comme quelque chose d'au-delà, de divin. Le respect qui leur est dû est infiniment supérieur à celui habituel. Même les reines s'inclinent devant les Aïeules. Ce culte est commun à toutes les tribus et n'a aucun lien avec le pouvoir. Le Culte possède ses propres possessions à travers les territoires, enrichi des dons qui leur sont faits au nom de la déesse. Ses principales occupations restent l'administration des lieux sacrés que côtoient tous les drows, la conservation dans la mémoire de tous les textes religieux ou non et la méditation et réflexion à leur propos.
Les drows n'ont pas de réelles obligations envers le culte mais cela ne les empêche pas d'être vraiment très pieux. Ils suivent avec ardeur les idées de la Déesse et la transgression de ses lois est rarissimes et ces contrevenant se retrouve alors si couverts de honte qu'ils n'ont plus aucun avenir chez les drows.

On notera aussi un second ordre, moins important, de mâles, sous la domination du clergé féminin. Les membres en sont choisis dès la naissance selon les astres et leur beauté futur. Ces derniers sont alors élevé et éduqué avec les meilleurs soin. Par la suite, ils servent alors de prostitués sacrés jusqu'à leur mort, des hommes, accompagnateur et reproducteurs de luxe pour les matrones.

Revenir en haut Aller en bas
 
Annexe D' VI: Religion
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Exilés d'Abyndal :: Règles & Contexte :: Contexte :: Contexte Détaillé :: D' en détails-