Forum médiéval fantaisie : plus de 10 races jouables, 4 nations en compétition, des clans et des guildes pour pimenter le tout.
 

Partagez | 
 

 Annexe générale III : Magies et Pouvoirs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
PNJ général
avatar
Messages : 309

Voir le profil de l'utilisateur
Annexe générale III : Magies et Pouvoirs
posté le Mer 25 Fév - 22:32


Dernière édition par Voix Céleste le Sam 7 Mar - 21:24, édité 1 fois

Magies et Pouvoirs



De naissance, l'on peut être capable de pratiquer un certain type de magie. On possède alors des prédispositions. Ces prédispositions peuvent rester muettes, ou alors se manifester par certaines capacités (voir des esprits, rassembler de l'eau, plus de force...) que l'on appelle alors pouvoirs de naissance. Seuls ceux qui ont assez de potentiel de magie en eux peuvent avoir ces pouvoirs de naissance. Ainsi, toutes les races ne sont pas égales concernant leur potentiel de magie, même s'il existe des exceptions à toute règle. Chaque race a un potentiel propre. Si un membre utilise la magie au-delà de la moitié de son potentiel, il est considéré comme "Mage" et sera donc moins bon au niveau physique.

Ordre de Puissance:
 

Sur Abyndal, on recense 4 grands types de magies, chaque type de magie pouvant elle-même se diviser en sous-catégories. Certaines races sont prédisposées à certaines magies, et d'autres sont incapables de les effectuer.

Affinité des Races:
 


Magie restrictive des scellés: les scellés des Exilés les empêchent d'utiliser tout le potentiel de magie qu'ils ont en eux. Tout cela pour les empêcher d'invoquer un portail pour quitter Abyndal. Même s'ils possèdent le plus gros potentiel de magie des êtres d'Abyndal, certains sorts qu'ils utilisaient dans leur monde d'origine ne sont plus utilisables, sous peine de voir leur corps être déchiré et mourir à cause du scellé.

Index des Magies :
 


Ci dessous les liens pour accéder directement au type de magie qui vous intéresse:

  • Magie Elémentaire
    Magie associée aux quatre éléments. Surtout présente dans l'Ouest mais assez accessible à plus faible niveau. Les Exilés y ont un accès privilégié et notamment à trois éléments supplémentaires.
  • Magie Naturelle
    Magie originelle du monde. Surtout présente au nord, pourtant tous ceux originaires d'Abyndal peuvent y avoir accès. Elle utilise peu d'énergie mais n'est pas très spectaculaire.
  • Magie Céleste
    Magie importée par les Anges. Elle est très polyvalente et puissante. Cependant, elle requiert d'avoir foi en Aton pour pouvoir être utilisée et est donc peu répandue hors de l'entourage des anges.
  • Magie Noire
    Il s'agit de toutes les magies un peu incomplètes. Certaines d'entre-elles sont utilisées depuis toujours par tous les habitants d'Abyndal, d'autres au contraire sont haïes de tous et leur usage est interdit. On peut en maîtriser beaucoup plus.


Revenir en haut Aller en bas
PNJ général
avatar
Messages : 309

Voir le profil de l'utilisateur
Re: Annexe générale III : Magies et Pouvoirs
posté le Sam 7 Mar - 21:22


Dernière édition par Voix Céleste le Dim 15 Mar - 23:17, édité 1 fois

La Magie Elémentaire



C'est une magie présente sur Abyndal, mais peu développée par ses habitants. En effet, elle requiert une importante conscience de son environnement et des esprits élémentaires, ainsi qu'une prédisposition de naissance à la maitrise de certains éléments. Chaque personne possède une nature caractéristique d'un ou deux éléments, mais peu savent en tirer parti en utilisant la magie. Mais les Hauts-Dragons ont apporté leur savoir-faire en la matière avec eux, permettant à ceux qui avaient les bases pour effectuer des sorts basiques, d'atteindre des niveaux de sorts plus élevés, ainsi que des spécialisations qui n'existaient pas jusqu'alors. La magie élémentaire comprend 7 grands éléments, dont 4 principaux qui sont maitrisables naturellement par les êtres d'Abyndal et les Hauts-Dragons, et 3 spécialisations maitrisables naturellement uniquement par les Hauts-Dragons.
A savoir que le nombre de sous-catégorie de magie élémentaire (et donc d'éléments) dépendra du potentiel magique et des prédispositions des races. Un Haut-Dragon peut par exemple utiliser 3 éléments (dont spécialisation), mais un humain ne peut en utiliser qu'un seul (sauf exception). De même, une personne ne peut utiliser des éléments qui sont fondamentalement différent, tel que l'eau et le feu.

Il existe différents cycles de rapport de pouvoir entre ces éléments, où l'on distinguera des relations de destruction et d'affaiblissement.

Relations entre les éléments:
 

A noter que ce tableau est à titre indicatif. Si on prend l'exemple de l'eau et du feu, à puissance de sort égale, l'eau l'emporte sur le feu. Mais si la puissance de l'eau est moyenne et le feu a fort, alors il y a égalité. Si en revanche le niveau de l'eau est faible, et celui du feu fort, il va de soi que c'est le feu qui l'emporte. De plus, les relations d'affaiblissement vont beaucoup dépendre du niveau de maitrise et de potentiel de magie des éléments considérés pour chaque personne. Ainsi, deux éléments peuvent s'affaiblirent tous deux, mais l'emportera celui qui aura la meilleure maitrise ou meilleur potentiel que l'autre. Nous vous demanderons donc d'être lucide et pragmatique lors de vos rps.

Les 3 Eléments de Spécialisation:
 

Exemples par niveau:
 

Méthodes d'enseignement:
 


Revenir en haut Aller en bas
PNJ général
avatar
Messages : 309

Voir le profil de l'utilisateur
Re: Annexe générale III : Magies et Pouvoirs
posté le Sam 7 Mar - 21:23


Dernière édition par Voix Céleste le Sam 7 Mar - 21:29, édité 2 fois

La Magie Naturelle



La magie naturelle est la première magie apparue sur le monde d'Abyndal. Elle précède l'arrivée des hommes et des autres êtres, datant de l'ère où seuls les arbres s'étaient déjà installés sur le sol. C'est la magie qu'utilisent les esprits, celle que chacun possède au fond de lui. Tous ceux originaires de cette terre, tous ceux qui ont un passé peuvent utiliser cette magie. La magie naturelle réside dans le pouvoir des choses, de tout ce qui nous entoure, plantes, animaux, pierres. Elle est équilibrée, elle est l'origine de l'équilibre. Aussi, il faut rarement s'attendre à des effets surnaturels et surprenants quand elle est invoquée, elle ne fera pas voler des pierres pas plus qu'elle ne donnera des muscles aux arbres. Utiliser cette magie s'apparente davantage au fait de lancer un appel à la Nature toute entière ; cela ne consiste pas à la distordre selon ses désirs comme c'est le cas de la magie élémentaire. Pour cette raison elle est beaucoup moins épuisante sans être moins dangereuse. Quelqu'un sur qui a été appelé toute la haine du Monde ne devrait jamais prendre cela à la légère.

On divise habituellement la magie naturelle en trois domaines :
- Le Chamanisme, la magie animale appelant les êtres vivants animés,
- Le Druidisme, la magie végétale, touchant les êtres vivants inanimés,
- L'Arcanisme, la magie minérale, concernant les êtres non-vivants inanimés.

Cependant, il y a aussi trois modes d'approches pour toucher à cette magie :
-La Compréhension de la Nature : Elle se base sur le savoir du fonctionnement des éléments de la nature, cependant ne fonctionne pas avec des éléments inconnus. La perturbation de la nature entraîne la perte de la magie.
-L'Empathie avec la Nature : Elle se base sur le pur ressenti interne et un lien émotionnel avec la nature, cependant est moins précise. La perturbation de la nature entraîne une folie guerrière.
-La Communion Naturelle : Elle se base sur un partage des sensations avec la nature, cependant il est aisé de s'y perdre soi-même ou de perdre des parts composant sa personnalité. La perturbation de la nature entraîne une certaine douleur.
Ces trois modes d'approche vont vraiment modifier les affinités qu'une personne pourra avoir avec un domaine en particulier. Aussi deux personnes avec une même approche d'un même domaine pourront tous deux être excellents mais ils n'auront pas les mêmes compétences dans ce domaine. Bien sûr, ces modes d'approche ne sont jamais exclusifs et celui qui s'intéresse à un domaine peut apprendre la même magie mais avec une autre approche.

Caractéristiques du chamanisme:
 
Caractéristiques du druidisme:
 
Caractéristiques de l'arcanisme:
 


Niveau de shamanisme:
 
Niveau de druidisme:
 
Niveau d'arcanisme:
 


Enseignement:
 

Revenir en haut Aller en bas
PNJ général
avatar
Messages : 309

Voir le profil de l'utilisateur
Re: Annexe générale III : Magies et Pouvoirs
posté le Sam 7 Mar - 21:23

La Magie Céleste



La Magie Céleste existe depuis peu de temps en Abyndal. En effet, elle n'est pas originaire de ce monde. Elle ne fut apportée qu'avec les Anges. Avant eux, cet art était totalement inconnu et pas un seul n'avait encore accompli l'exploit de dompter la lumière. Cependant, cette thaumaturgie étrangère ne s'apprend pas aussi aisément. Ainsi, exceptés les Hauts Elfes auxquels les Anges ont réussi à enseigner les subtilités de ce domaine, aucune autre race ne peut s'enorgueillir de la connaître. La magie céleste a été enseignée accompagnée par le culte que certains Anges avaient encore. Dans leurs bouches, ces deux savoirs se sont si bien mêlés qu'ils sont indissociables. Seuls les plus preux et ceux qui gardent la foi en cette croyance qui leur a été apprise peuvent ainsi se vanter de pouvoir maîtriser le mystère de l'existence et de l'éclat.

Caractéristiques:
 

Exemples:
 

Lieux d'Instruction:
 

Revenir en haut Aller en bas
PNJ général
avatar
Messages : 309

Voir le profil de l'utilisateur
Re: Annexe générale III : Magies et Pouvoirs
posté le Sam 7 Mar - 21:24

La Magie Noire



Parler de LA magie noire est toujours compliqué car elle rassemble tant et tant de disciplines différentes. Depuis toujours elle réunit des pratiques souvent peu usitées qui sont passées dans le domaine du tabou à cause de leur objet qui est souvent immoral ou effrayant. Les êtres vivants pratiquèrent très tôt l'utilisation de la magie noire ; lorsque les rites mortuaires se répandirent, l'obsession de la mort et donc la nécromancie se répandirent aussi. La scission qui s'est produite à la fois entre les drows et les elfes et entre les vampires et les hommes ont encore accentué l'étude de cette magie honnie. Désormais, elle rassemble un large panel de possibilités et possède deux académies différentes dans l'Empire. Cependant, malgré l'intérêt teinté de dégoût qu'inspire encore cette magie elle reste encore très méconnue et qui sait le nombre de sortilèges qu'il reste à découvrir ?
De plus, les gens ne décident pas forcément de la magie que leur corps développe surtout que la magie noire est une magie qui se trouve dans le corps de tous. Les pauvres habitants d'Elzéar et d'Almetia sont donc parfois obligés de cacher leurs dons pour éviter d'être la cible de la vindicte populaire.
Par contre, il est à noter que la Magie Noire est purement et simplement impossible d'usage à Eilífth à cause du Dôme magique qui en entoure les terres. Seul un expert au niveau sacrilège pourrait encore réussir à utiliser la magie noire à Eilífth mais ce serait alors à un simple niveau d'adepte, si bien qu'il se ferait vite trouver et tuer par les Sylvains qui protègent le pays.
Grille de légalité:
 

Combien de disciplines de magie noire je maîtrise ?
La magie noire étant plus éparse que les autres magies, son usage est plus facile.
Un seul point de Potentiel suffit à maîtriser une magie et ce quel que soit son niveau. Le niveau de magie noire dépend en effet d'autres paramètres.
Un potentiel faible peut ainsi maîtriser cinq magies, un potentiel moyen peut en maîtriser sept, un haut potentiel dix et un très haut potentiel treize.


La Magie Noire se sépare en un grand nombre de branches séparées en disciplines, actuellement, on compte une demi-douzaine de disciplines magiques.
La Magie de Mort

La Magie de la Mort est la première qu'il faut évoquer car elle est la plus connue et la plus pratiquée. En effet les tribus les plus sauvages qui vouent un certain culte aux morts ont encore tendance à appliquer les sortilèges associés. On l'associe souvent au début du monde, lorsque les premiers groupes humains et elfes ont pris conscience du fait que la mort n'est pas immuable, que la Mort n'est pas la disparition pure et simple d'un individu mais une passerelle qui mène à autre chose. Cependant malgré la réputation qu'a pris assez rapidement cette magie, elle est devenue un tabou dans les sociétés civilisées actuelles. Que ce soit à Eilífth ou à Almetia, on considère habituellement que toucher aux morts est une action abominable et que ceux-ci doivent demeurer en paix, hors de la tutelle des vivants.
Caractéristiques:
 

Exemples par niveau:
 

Apprentissage de la Nécromancie:
 



La Magie des Ténèbres

L'autre magie noire la plus célèbre concerne un autre élément primordial du monde : les Ténèbres. Cependant, contrairement à la Magie des Morts, l'occultisme est haï depuis toujours. Les Hommes ont toujours eu peur de la Nuit, voyant en celle-ci les agissements de puissances qui leur étaient inconnu. Malgré tout, dans certaines cultures, notamment les elfes des Montagnes du sud, des divinités guerrières et noires se sont développées. Crainte, la Nuit est devenue adorée pour certains. La Magie des Ténèbres reste cependant réprimée dans l'ensemble du monde connu excepté l'Empire car les pouvoirs publiques ne peuvent la contrôler.
Caractéristiques:
 

Exemples par niveau:
 

Apprentissage de l'Occultisme:
 



La Magie de l'Esprit

Née chez les drows qui avaient besoin d'un moyen efficace de dominer les autres, la plus perverse d'entre elles est certainement la discipline de l'Esprit. La pensée des autres est une magie très complexe et très large où il y a de nombreuses possibilités. Dominer les êtres pensants s'apparente à dominer le monde. Malgré tout, cette puissance est longue à acquérir et difficile. De plus, les êtres vivants ont généralement tendance à ne pas aimer qu'on fouille dans leur esprit, ainsi l'usage de cette magie est considéré illégal à Almetia, à Elzéar et à Eilífth (où elle est de toute façon inutilisable grâce au dôme). Mais cette illégalité ne décourage pas les plus entreprenants, d'autant plus que cette magie est très discrète dans son utilisation. Certains hommes politiques d'Elzéar et d'Almetia peuvent donc parfois en maîtriser l'usage mais pour les indisposer il faudrait déjà prouver qu'ils en sont capables.
Caractéristiques:
 

Exemples par niveau:
 

Apprentissage de la Magie de l'Esprit:
 



La Magie du Corps

La Discipline du Corps est le pendant de l'Esprit. On lui attribue généralement le nom pompeux de Somatomagie, selon les origines du mot dans la langue humaine. Contrairement aux autres magies, la Somatomagie est généralement acceptée malgré le dégoût qu'elle provoque tant qu'elle n'atteint pas le niveau Sacrilège (qui permet de manipuler aussi le corps d'autrui). La magie du corps est surtout désagréable en tant qu'elle concerne des éléments corporels qui ne sont pas agréables et appréciés des hommes. Ces sorciers-là sont donc assez souvent condamnés à mourir seuls car personne ne souhaite approcher des êtres aussi étranges.
Caractéristiques:
 

Exemples par niveau:
 

Apprentissage de la Somatomagie:
 



La Magie de Corruption

Mort, Ombre, Esprit, Corps, il reste encore de nombreuses choses à parcourir. Il reste encore une discipline de la magie noire, celle qui est considérée comme l'essence même du sorcier : la discipline de la Corruption. Il s'agit de celle qui contient toutes les notions étranges et perturbantes. Elle utilise et dénature les éléments naturels du monde pour son propre usage. Son usage est donc principalement proscrit à Eilífth où il sera puni d'une mort immédiate et sévère, mais même les autres pays voient d'un mauvais œil cette sorcellerie qu'ils n'arrivent pas à comprendre.
Caractéristiques:
 

Exemples par niveau:
 

Apprentissage de la Magie de Corruption:
 



La Magie du Chaos

La dernière discipline qu'il nous reste à voir est celle du Chaos. Il serait difficile d'expliquer exactement en quoi consiste la discipline du chaos car elle rassemble tous les sortilèges et malédiction qui échappent aux lois de la logique et sont encore trop inexplicables pour être catégorisés ailleurs. Les pratiquants de cette voie, les ensorceleurs sont souvent des sorciers qui n'ont jamais reçu le moindre enseignement magique et qui ont donc évolué sur leur propre chemin, se différenciant de tout autre. Parmi les sorts du chaos on notera surtout des choses étrangères comme le fait d'empêcher une femme d'accoucher, une femme de donner naissance ou encore d'ensorceler des bottes pour qu'elles forcent leur utilisateur à danser jusqu'à épuisement ou même d'attirer la bonne fortune ou la malchance sur une personne particulière. Vous l'aurez compris cette section est assez diverse, rassemblant ce qu'il est encore impossible de relier à une discipline en particulier.
Il n'y a ni séparation par niveau (donc à c'est à vous de jauger), ni académie (parce que, par principe, on ne comprend pas cette discipline de la magie).



Revenir en haut Aller en bas
 
Annexe générale III : Magies et Pouvoirs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Exilés d'Abyndal :: Règles & Contexte :: Contexte :: Contexte Détaillé :: Abyndal en détail-